Bourse IFD-PRI pour la meilleure recherche en investissement responsable

La Bourse IFD-PRI pour la meilleure recherche en investissement responsable, inaugurée à l’automne 2014, vise à récompenser la meilleure recherche québécoise en investissement responsable. Chaque automne, une bourse de plusieurs milliers de dollars (5 000 $ en 2015 et en 2016, 6 000 $ en 2017) est remise à l’étudiant ayant soumis le meilleur rapport de recherche de niveau supérieur (maîtrise ou doctorat).

Pour toute question concernant la bourse, contactez-nous à recherche-research@ifd-fsi.org.

Green Bond Market EN

Lire notre résumé des derniers faits saillants sur le volume des investissements responsables.

Gagnant de l'édition 2017 de la Bourse IFD-PRI

Le gagnant de la Bourse IFD-PRI 2017 pour la meilleure recherche en investissement responsable est Maxime Brochu de l’Université de Sherbrooke. Il a remporté le prix de 6 000 $ pour sa recherche portant sur l’évaluation des impacts de la réputation (définie en facteurs ESG) sur la performance en bourse et sur le risque d’une entreprise (Vertueux vs. opportuniste, analyse de l’effet réputation sur la performance des entreprises américaines version abbrégée).

Les résultats soutiennent la présence d’un effet de réputation pour le marché américain entre 2004 et 2014. Cela s’exprime par une performance supérieure des modèles d’évaluation d’actifs financiers conditionnels intégrant des facteurs de risque relatifs à la réputation.

De gauche à droite : Milla Craig, Marie-Claude Provost, Philippe Bélanger, Maxime Brochu, Daniel Simard, Solène Hanquier, Frank Coggins (directeur de recherche, Université de Sherbrooke), Ioana Circo (membre du jury, Université de Montréal)

La cérémonie de la remise

La cérémonie de remise de la bourse a eu lieu le 24 octobre 2017 à la Maison du développement durable à Montréal au cours de la Semaine de l’investissement responsable.

La co-responsable du Comité de pilotage de la Bourse IFD-PRI, Solène Hanquier, membre du CA de l’IFD et conseillère en développement durable chez Mouvement Desjardins, a ouvert la cérémonie en souhaitant la bienvenue et en remerciant les commanditaires de l’initiative. Milla Craig, présidente et co-fondatrice de l’IFD et présidente de Millani, a mis la table en présentant des chiffres clés et tendances dans le domaine de l’investissement responsable. Daniel Simard, président du Réseau PRI Québec et directeur général de Bâtirente a souligné la contribution importante de la recherche universitaire à la sensibilisation des professionnels, suivi par les réflexions de Marie-Claude Provost de la Caisse de dépôt et placement du Québec, un des commanditaires importants de la Bourse, qui a, entre autres, remercié les étudiants d’avoir soumis leur candidature.

Le président du jury, Jacques Lussier, président et chef des placements chez Ipsol Capital, a par la suite décerné le prix à Maxime, qui à son tour a présenté les grandes lignes de sa recherche.

Le 26 octobre, la bourse a aussi été soulignée lors du 4e Colloque québécois sur l’investissement responsable — organisé par le Réseau PRI Québec — à l’occasion d’une entrevue entre Maxime et Jacques Lussier.

Gagnants antécédents

2e édition : Salma Ktat, suivant une collaboration entre l’Université des Antilles et de Guyane et de la Chaire de responsabilité sociale et de développement durable de l’École des sciences de la gestion (ESG) de l’UQAM, elle s’est méritée la bourse pour sa recherche intitulée Responsabilité sociale des entreprises dans des activités moralement répréhensibles : peut-on défaire ce qui a été fait?

Samuel Chrétien, détenteur d’une maîtrise en finance de l’Université de Sherbrooke, a aussi reçu une mention d’honneur pour sa recherche intitulée La performance environnementale des entreprises et leur probabilité d’expérimenter des événements environnementaux néfastes.

1e édition :  Édith Breault, détentrice d’une maîtrise en finance de l’Université de Sherbrooke. Elle s’est méritée la bourse pour sa recherche intitulée La performance sociétale des entreprises et leur probabilité de faire face à des événements médiatiques entachant leur réputation.

Inscription d'une candidature

Conditions d’admissibilité

  • L’auteur principal ou l’un des membres du collectif doit être inscrit dans une université québécoise ou avoir une preuve de diplomation
  • Le rapport de recherche doit être de niveau maîtrise ou doctorat
  • Le rapport de recherche doit avoir été réalisé après le 15 mai 2016
  • Le rapport de recherche doit être rédigé en français ou en anglais

Tout étudiant qui désire participer au concours doit d’abord déposer sa candidature en soumettant un formulaire d’inscription dûment complété ainsi que des documents complémentaires requis, puis déposer son rapport de recherche, avant les dates limites respectives indiquées ci-dessous.

Pour toute question, contactez-nous à recherche-research@ifd-fsi.org.

Dépôt de la candidature

Cliquez ici pour télécharger le formulaire d’inscription au Concours IFD-PRI de la meilleure recherche en investissement responsable.

Pour compléter votre inscription, vous devez joindre au formulaire d’inscription les documents complémentaires suivants :

  • Une preuve d’inscription à une université québécoise
  • Une courte biographie du ou des auteurs du rapport de recherche
  • Le rapport de recherche
  • Un bref résumé du rapport de recherche (maximum 300 mots)

Veuillez envoyer le formulaire d’inscription dûment complété, les documents complémentaires requis, par courriel à recherche-research@ifd-fsi.org.

Vous recevrez confirmation que votre candidature a été reçue et que votre inscription est complète, ainsi qu’un identifiant de dossier que vous devrez utiliser dans toutes vos communications ultérieures avec l’IFD.

La date limite pour le dépôt des candidatures est le 30 juin 2017.

L’annonce du gagnant se fait lors d’une cérémonie de remise de prix qui a lieu à l’automne.

Processus de sélection

En brief

La Bourse IFD-PRI pour la meilleure recherche en investissement responsable porte sur des rapports de recherche universitaire de niveau supérieur (maitrise ou doctorat). La sélection s’effectue par un jury composé de professionnels chevronnés de la finance et de la recherche universitaire. Les critères de sélection qu’utilise le jury sont regroupés sous quatre catégories, soit :

  • la qualité de la recherche,
  • la pertinence du sujet pour les praticiens de la finance,
  • l’actualité du sujet ou des enjeux traités, et
  • la portée ou l’impact de la recherche, notamment en terme de solutions possibles à un enjeu ESG.

Prix et reconnaissance

Le gagnant de la Bourse IFD-PRI pour la meilleure recherche en investissement responsable reçoit une bourse de plusieurs milliers de dollars (5 000 $ en 2015 et en 2016, 6 000 $ en 2017).

De plus, l’IFD facilitera la visibilité et la reconnaissance du rapport de recherche gagnant, notamment par le biais d’une présentation de cette recherche lors de la cérémonie de la remise de la bourse.

Comité de pilotage

La présentation de la Bourse IFD-PRI pour la meilleure recherche en investissement responsable est dirigée par un comité de pilotage composé de membres de l’IFD, du Réseau PRI Québec et des principaux commanditaires. Cliquez ici pour en savoir plus à propos de ce comité.

Bourse Brochure 2017FRTélécharger les détails de l’édition 2017 de la Bourse IFD-PRI en version imprimable.

Jury

Le jury est composé à parts égales de professionnels du milieu de la finance et de celui de la recherche universitaire. Les membres du jury pour l’édition 2016 du Concours sont présentés ci-dessous.

Jacques Lussier

Président et Chef des placements,  IPSOL CAPITAL

Jacques Lussier a fondé IPSOL Capital en juin 2013. Auparavant, il a œuvré pendant 18 ans chez Desjardins gestion internationale d’actifs à titre de stratège en chef des investissements. Il est membre du conseil d’administration de la Régie des rentes du Québec, ainsi que membre de ses comités d’investissement et de vérification. Il est également l’auteur du livre Successful Investing is a Process publié en décembre 2012. M. Lussier détient une maîtrise en finance de HEC Montréal et un doctorat en affaires internationales de l’Université de Caroline du Sud, ainsi que le titre de CFA. M. Lussier a été président de CFA Montréal de 2013 à 2015.

Jean-Philippe Desmartin

Responsable de la recherche ESG, ISR & Finance Responsable, Oddo Securities

M. Desmartin a débuté sa carrière au département d’ingénierie financière du Crédit du Nord en 1993 et a ensuite occupé des postes variés au sein des agences de notation sociale et environnementale AReSE (France) et Innovest (Canada) avant de fonder sa propre société de conseil. Il est fréquemment conférencier dans les universités et écoles d’affaires. Il est membre de plusieurs groupes de travail et comités internationaux œuvrant sur les enjeux ESG (EFFAS, ICGN, IIRC, WICI) et président de la commission recherche du Forum pour l’investissement responsable (FIR). Il est coauteur de deux livres sur l’investissement responsable qui ont été publiés en 2005 et en 2014. Sa pratique a fait l’objet d’une étude de cas intitulée Oddo Securities : ESG Integration réalisée en 2011 par l’école Harvard Business School. M. Desmartin détient un diplôme en finance et économie de l’Institut d’études politiques de Paris, et un diplôme de Paris II en droit des affaires (Institut français du droit des affaires) et en gestion.

Renée Michaud

Directrice exécutive, Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG)

Ingénieure de formation et titulaire d’une maitrise en génie chimique de Polytechnique Montréal, Renée Michaud œuvre au CIRAIG depuis sa fondation en 2001. Elle y a occupé tour à tour les postes d’analyste, de coordonnatrice technique et de directrice aux affaires industrielles, avant d’accéder à sa direction exécutive en novembre 2014. À titre de directrice exécutive, Mme Michaud a pour principal mandat d’assurer le rayonnement du CIRAIG sur les scènes nationale et internationale ainsi que d’en gérer les opérations courantes en veillant à la réalisation des mandats qui lui sont confiés. Elle participe activement au financement et, créant des effets de levier, veille à maximiser les investissements consentis au développement de la recherche dans le secteur du développement durable et de l’approche cycle de vie au Québec.

Bouchra M’Zali

Professeure, Département stratégie, responsabilité sociale et environnementale, Université du Québec à Montréal

Mme M’Zali est également chercheur à la Chaire de responsabilité sociale et développement durable à l’ESG-UQAM et directrice de la recherche à l’AICRI. Avec ses étudiants, elle a publié de nombreux chapitres de livres et articles dans des journaux scientifiques et participé à de nombreuses conférences internationales scientifiques où ses travaux se sont vus mériter un prix (Canadian Price : ASAC : 2005, 2006 et 2011; Trophée SAB de la finance durable : 2013). Mme M’Zali a siégé sur de nombreux jurys scientifiques (CRSH, Canada; AERES, France; FIR-PRI; revues diverses). Elle a reçu plusieurs prix, dont celui pour sa contribution à l’éducation et la recherche en responsabilité sociale des entreprises remis par l’Initiative pour la finance furable (2012) ainsi que le prix Skema (2013). Mme M’Zali détient un Ph. D. en finance de l’Université Laval ainsi que le titre de CFA.

Stéphane Larsen

Gestionnaire de portefeuille – Titres immobiliers mondiaux, Presima

M. Larson est responsable de l’analyse et de la modélisation financière des titres, des décisions d’investissement pour l’Amérique du Nord, ainsi que de la construction de portefeuille. M. Larsen oeuvre dans l’industrie financière depuis 2000, ayant travaillé chez Socrate Wealth Management, où il couvrait diverses industries à l’échelle internationale, incluant les produits chimiques, les pharmaceutiques et les services publics et infrastructures. M. Larsen détient un baccalauréat en administration des affaires (finance) de HEC Montréal et une maîtrise en finance de l’Université de Sherbrooke, ainsi que le titre de CFA.

Ioana Circo

Conseillère en placements pour le régime de retraite et le fonds de dotation de l’Université de Montréal

Mme Circo s’est jointe à l’Université de Montréal en 2013. Auparavant, elle a œuvré pendant plus de quatre ans dans le domaine de la consultation en gestion de placement auprès des régimes de retraite à la Commission administrative des régimes de retraite et d’assurances. Mme Circo a commencé sa carrière en 2002 à l’Université Babes-Bolyai, en Roumanie, en tant que chargée d’enseignement. De 2003 à 2006, elle a occupé des postes en conformité, trésorerie et règlement de transactions internationales chez Raiffeisen Bank. Mme Circo détient un baccalauréat en finance de l’Université Babes-Bolyai, en Roumanie, une maîtrise en management et gestion des entreprises de l’Université d’Auvergne Clermont-Ferrand I, en France et un MBA, option finance de l’Université Laval. Elle détient également le titre de CFA.

Patrick Savaria

Vice-président associé, Recherche à la Caisse de dépôt et placement du Québec

M. Savaria dirige une équipe de recherche appliquée dont les mandats sont axés autour de la répartition stratégique et la construction de portefeuilles. Son équipe effectue notamment des projections de rendement et de risque à long terme pour l’ensemble des catégories d’actifs. Avant de se joindre à la caisse en 2004, il a occupé pendant plusieurs année un poste de professeur en finance à l’Université Laval. M. Savaria est titulaire d’un doctorat en finance de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) et il détient les titres professionnels de CFA et ASA.

Paul Lanoie

Professeur titulaire d’économie, HEC Montréal

Depuis 1992, M. Lanoie enseigne régulièrement dans les domaines du développement durable et de l’économie de l’environnement. Il a occupé plusieurs postes administratifs à HEC Montréal : éditeur de la revue L’Actualité économique, directeur du département d’économie appliquée, directeur du programme de baccalauréat en administration des affaires, directeur du développement durable et directeur des affaires professorales. M. Lanoie est également coauteur d’une cinquantaine d’articles scientifiques publiés dans des revues de premier plan comme le Academy of Management Perspectives, Journal of Environmental Economics and Management ou Ecological Economics. Il s’intéresse en particulier aux impacts des politiques environnementales et aux façons de réconcilier la performance environnementale de l’entreprise avec sa performance financière.  M. Lanoie détient une maîtrise en sciences de la gestion de HEC Montréal et un doctorat en économie de l’Université Queen’s.

Collaborateurs et commanditaires

L’IFD remercie chaleureusement ses collaborateurs et commanditaires du Concours et de la Bourse IFD-PRI de la meilleure recherche en investissement responsable.